Je te salue épouse
légère tombant la blouse
Accorde-nous les spasmes
de nos ébats salaces
Que l'on mouille des doigts
ce bonjour de l'émoi
Nous sommes réunis
au-delà de toutes les âmes qui s'assaillent
et tes reins le bruit de tes entrailles
grâce à moi est mûri
Femme fiévreuse qui se donne
tel une nonne sauvageonne
Baisons-nous illégitimes de coeurs
à nos soupirs
maintenant et forever
Atchoum

Clovis_TROUILLE_La_religieuse

Variation sur la prière "Je vous salue Marie"